Cette année, si la production de tomates est hélas catastrophique (dans mon jardin certes, mais aussi dans bien des régions), il n’en est pas de même pour les courgettes ! Elles semble adorer les pluies régulières et me donnent… des courgettes à profusion. Comme il n’est pas possible de faire de la ratatouille, avec MES tomates, c’est l’occasion de tester de nouvelles recettes pour absorber cette importante production.
Alors, soupe, poêlées et gratins sont testés avec moult variantes…
Les courgettes peuvent aussi être dégustées crues en salades, mais comme j’ai, AUSSI, une prolifération de concombres, nous ne les mangeons que rarement ainsi.

Voici ma recette, dans le grand style « il faut manger, mais aujourd’hui j’ai plein d’autres choses à faire que de passer mon temps dans la cuisine ».
En plus, pas la peine de peser, car les restes peuvent se réchauffer.

courgettes_agastache

Gratin de courgettes à l’agastache Rugosa :

Huilez (huile d’olive) votre plat et y mettre une couche de tranches de courgettes. Emiettez quelques restes de fromages (ouiiiii, ceux dont plus personne ne veut) et ciselez une bouquet d’agastache. Recommencer l’opération en finissant avec du fromage. Versez un petit bol de bouillon de volaille. Couvrir d’alu. Enfournez four th 8. Laissez cuire 30 min et retirez l’alu. Laissez finir de cuire encore 40 min.

Dégustez à la sortie du four.

Pour les mathématiciennes : environ 1k500 de courgettes pour 4 personnes, 300g de fromages (j’ai ici utilisé des restes de roquefort et de tomme de brebis un peu "faits"), un bouquet d’agastache, un demi litre de bouillon de volaille maison ou eau plus « cube ». Le sel n’est pas nécessaire, mais le poivre peut être apprécié.

Bon appétit !

Vidéo Floradiane sur M6 (récoltes dans les bois et cuisine florale)
Livre "Mes bonnes plantes et mes bonnes herbes" de Pierrette Nardo-Floradiane: recettes et conseils, naturels et bio !