Quel régal : une tartine de (bon) pain (maison...), du beurre (de Surgères) et des FEVES !

feves_detail_profil_fleursOui, de tendres petites fèves à croquer en hors d’œuvre, miam, j’en salive d’avance… mais il va me falloir attendre quelques mois, car je vais les semer maintenant. Traditionnellement, deux dates faciles à retenir pour le semis : la Toussaint et la Chandeleur
Les fèves résistent aux gelées hivernales, sous réserves qu’elles ne soient pas trop avancées en végétation lors des grands froids. Si on les sème trop tôt, le gel risque de les couper au ras de la terre, ou bien elles risquent de fleurir au moment des gelées printanières, or, les fleurs sont nettement plus sensibles au froid que le reste de la plante.
Les premiers semis de fin d’automne échappent généralement mieux aux attaques des pucerons que les fèves semées de février à avril, et bien sur, ce sont elles les premières à nous régaler dès la fin mai, en Charente Maritime tout au moins.
Pour le semis, je fais un sillon profond d’une bonne dizaine centimètres de profondeur. Pourquoi un sillon si profond alors que la graine est juste recouverte de 4/5 cm de terre ?

feves_goussesParce que, lorsque les plantes ont 8/10 cm de hauteur, je comble le sillon = un 1er buttage, favorisant l’émission de nouvelles racines sur la partie de tige recouverte, ce qui permet une meilleure tenue en terre.

feve_graine_terre  Je butte une seconde fois lorsque les plantes mesurent une bonne vingtaine de cm. Théoriquement, on laisse un écart de 15/20 cm entre deux graines semées et de 40/50 centimètres entre 2 rangs.Quand je ne suis pas trop sûre de la qualité de la semence (achetée depuis longtemps, ou propre récolte de graines…), un bon truc (valable aussi pour les haricots verts) consiste à semer un peu plus serré (10/15cm), quitte à éclaircir ensuite, pour un beau rang régulier, en laissant suffisamment d'espace entre deux fêves (soit 20cm...) pour qu'elles puissent croître harmonieusement. Les pousses en trop, prélevées avec une belle motte de terre, remplaceront les graines qui n'auront pas germées..., ou seront ajoutées dans la soupe (ou la salade), voir, enrichiront le tas de compost...

feves_graines_differents_stadesEn même temps que les fèves, je sème en parallèle du rang, de l’aneth. Cette belle et bonne aromatique attire des syrphes dont les larves se nourrissent de pucerons.
Je fais ainsi depuis plusieurs années, avec un résultat efficace et beau : l’aneth en fleurs est superbe.

Vidéo de Floradiane sur M6 dans 100% mag
Livre "Mes bonnes plantes et mes bonnes herbes" de Pierrette Nardo-Floradiane: recettes et conseils, naturels et bio !