galette_vege_carotte_crueAvec un peu de retard, mais tout vient à point a qui sait attendre… voici la recette promise aux participants de l’atelier cuisine bio, que j’ai animé début avril à Dax, lors de « Mangeons sain pour vivre bien ».

Galette végétalienne aux carottes
Pour 4 à 6 personnes : 250g de flocons d’épeautre, 120g de farine de pois chiche, 4 carottes, un grand verre de lait végétal (avoine ou quinoa), 6 à 8 belles gousses d’ail (certes, vous pouvez en mettre moins, mais c’est si bon…), persil, sel gris de mer (fin), poivre du moulin, huile d’olive ou de sésame.
galette_vege_carotteLavez et brossez les carottes (et épluchez les si elles ne sont pas bio), coupez en tranches moyennement fines puis les faire cuire partiellement avec très d’eau (il ne doit pratiquement pas rester d’eau a la fin) ou a la vapeur.
Pourquoi « cuire partiellement » ? Si vous utilisez des carottes crues, sauf si râpées vraiment très finement, elles restent fermes dans la galette, donc c’est à vous de voir votre préférence…
Faites chauffez la boisson végétale puis versez sur les flocons d’épeautre, afin de les faire gonfler.
Ecrasez les carottes : ajoutez les aux flocons ainsi que la farine de pois chiches, les gousses d’ail hachées, 2c. à soupe de persil ciselé, sel et poivre. Mélangez soigneusement (avec les mains : c’est le meilleur ustensile de cuisine…).
galette_vege_carotte_partFaites chauffer une poêle avec de l’huile. Y versez la pate et étalez la régulièrement : laissez cuire 3 à 4 min a feu vif puis une dizaine de min a feu très doux, en surveillant que cela n’attache pas. Retournez la galette sur un plat aux dimensions de la poêle : refaites chauffer cette dernière avec encore de l’huile, puis faire cuire l’autre face de la galette.
Servez aussitôt, cette galette végétalienne en plat principal, accompagnée d’une belle salade verte… parsemée de fleurs (de choux, salsifis et scorsonères,  en fleurs actuellement chez moi).
galette_vege_carotte_detailJ'ai, presque définitivement (je fait ce type de galette avec de nombreuses variante au moins une fois par semaine...) adoptée la formule d’une grande galette (plus pratique à cuire quand on est plusieurs, et restant moelleuse au milieu tout en ayant un peu de croustillant à l’extérieur), ensuite partagée entre, les convives. Vous pouvez préférer de petites galettes (plus croustillantes). S’il vous en reste, réchauffer doucement dans un min-four plutôt qu’a la poêle qui risque dessécher votre préparation (non, je n'utilise pas de micro-ondes...)

Parmis mes livres, deux ouvrages de cuisine :
Cuisinons les fleurs
Les Recettes Amoureuses du Jardin Coquin