potirons_noixL'automne est la grande période pour la récolte des potirons, courges et autres cucurbitacées : amoureuse de ces végétaux, je n’échappe pas a cette belle récolte de saison, promesse de petites gourmandises ou grands plats familiaux pour l’hiver et le printemps a venir !

Comme je les apprécie beaucoup, j’en cultive plusieurs variétés : certaines étant plus favorables aux desserts, d’autres aux poêlées et d’autres aux soupes…
Une période de pluie étant annoncée pour les jours a venir, j’ai presque tout rentré à l’abri dans ma serre, ou les « pas trop secs » achèveront doucement leur murissement avant d’avoir les honneurs de la maison.
La récolte 2011 est particulièrement généreuse, et ce n'est pas moi qui m'en plaindrait: toutes les photos de ce message ont été prise il y a 2 jours ou ce matin, et dehors restent encore 5 buttenuts Waltham ainsi qu'une douzaine de petites (relativement...) courges Sucrine du Berry !

potimarronsRECOLTE : Quand et comment récolter les courges et potirons ?
Les fruits commencent d’êtres mûrs dès le mois de septembre mais l’idéal est de les cueillir lorsque le pédoncule et feuillage sont bien secs : cela leur assure une meilleure conservation hivernale.

Si les courges spaghetti et potimarrons peuvent être souvent récoltés dès le mois d’aout, la plupart des courges et potimarrons sont généralement récoltés en octobre, la récolte se faisant impérativement avant les premières gelées.
Autant que possible, récoltez de préférence par une belle journée ensoleillée, et avant une période pluvieuse annoncée : plusieurs jours de pluie d'affilée gorgeant d’eau les fruits qui risquent de moins bien se conserver…

patissons_cuisineMis a part les potimarrons qui ne dépassent guère février (et encore…), la plupart des courges et potirons peuvent se conserver pendant près d’un an, dans un endroit sec à une température allant de 10 à 20°C.
Après le passage dans la serre, je conserve dans ma salle a manger et cuisine, les petits et moyens les plus ornementaux, participant ainsi au décor d’automne et d’hiver. Dans une autre pièce, avec les noix et fruits, sont rangés les « poids lourds ».
Avant de les ranger, je les inspecte tous, afin d’en éliminer les éventuels insectes et mini-escargots, puis retire toutes traces terreuses avec un chiffon humide avant de les essuyer avec un tissu bien sec : ils sont ainsi parfaitement propres, et même un peu lustré, leurs lumineuses couleurs valorisées.

courge_haieTout les jardiniers savent que les cucurbitacées sont des cavaleurs grimpant, quand le jardinier(ère) n'y prend garde, là ou ils ont envie: cette année, malgré une relative surveillance des tiges vagabondes, il en est un qui à élu domicile dans la haie, à plus d'un mètre du sol... Ayant souhaité conserver ce beau fruit, prometteur de généreuses soupes familales, je lui ai installé un soutien, a bonne hauteur, pour qu'il puisse arriver à maturité sans s'écraser au sol avant...

2 de mes livres, ayant  jardin et jardinage pour thème:
Mes bonnes plantes et mes bonnes herbes

Purins et macérations


Floradiane cuisine les fleurs - 100% mag - M6
Beauté par les plantes, Silence ça pousse  France 5