reine_pres_potiron_gateau_prepaDe saison, un délice auquel il est difficile de résister...: d'ailleurs il a été mangé dans la journée!
Pour un gâteau (moule 26cm): 1 courge sucrine du Berry (un gros kg), ou potimarron (Uchiki Kuri est un régal) ou autres courge à chair dense et sucrée, 4 œufs, 50g d'huile d'olive (= 5c. à soupe), 50g huile de coco (= 5c. à soupe ), 18 g de reine des prés (fleurs sèches), 200g de farine de blé, 50g de farine de lupin, 1 sachet de levure, 50g de rapadura, 60g de sucre de canne, 1 pincée de sel.

Mettre le pot de huile de coco dans un récipient d’eau bouillante pour liquéfier l’huile (généralement figée).
Épluchez la courge sucrine (mais pas le potimarron dont la peau est tout tendre une fois cuite). Coupez en petit morceaux, ajoutez 1 c. à soupe d’eau. Faites cuire très doucement, a couvert au début. Quand la courge tombe en purée, retirez le couvercle et laissez la purée évaporer l’eau et se dessécher.
reine_pres_potiron_gateau_general_petiteJe ne fais pas cuire à la vapeur, car avec ce type de cuisson, la courge reste humide et les minéraux tombent dans l’eau du fond de la casserole…
Pesez 200g de chair de courge cuite (le reste vous servira pour pains, crêpes ou comme légume d’accompagnement
Préchauffer le four à 200°.
Séparez les blancs des jaunes d'œufs.
Fouettez les jaunes d'œufs avec les sucres jusqu'à ce que le mélange blanchisse, devienne brillant et double de volume.
Ajoutez la pulpe de la courge ainsi que les huiles. Mélangez, d’abord à la fourchette puis  fouettez pour obtenir une pâte lisse.
Ajoutez les farines, la reine-des-prés et la levure. Mélangez soigneusement le tout
Monter les blancs en neige.
Incorporer délicatement les blancs en neige à la pâte avec une fourchette, en soulevant délicatement.
reine_pres_potiron_gateau_detailVersez dans un moule préalablement huilé et fariné (non, je n’utilise pas de moule en silicone…)
Enfournez pour 20/25 minutes : un couteau piqué dans le gâteau doit ressortir sans trace de pâte.

Démoulez. Laissez refroidir sur une grille.
Dégusté nature avec thé de noël aux épices ou café, ce moelleux gâteau apprécie aussi la compagnie d’une compote de pomme, de crème d’avoine légèrement miellée ou d’une crème anglaise.
*La reine des prés, abondante prés des fossés et lieux humides, se récolte de mi juin à mi-juillet. Son complexe parfum de frangipane (amande amère et miel) fait merveille en pâtisserie : vous pouvez facilement en trouvez en herboristerie, et penserez l'été prochain, à en faire provision pour vos pâtisseries !
Renseignements sur la belle Reine des prés

 Floradiane cuisine les fleurs - 100% mag - M6

Les Recettes Amoureuses du Jardin Coquin l'un de mes livres