Un traitement naturel et fort anciennement pratiqué

brossage_arbreLe lait de chaux (chaux vive + eau) est un produit naturel, détruisant les larves des parasites (futurs insectes), nichant sous l'écorce des arbres fruitiers. Ce badigeon élimine aussi les champignons microscopiques, qui passent également l'hiver dans les replis de l’écorce, en attendant de développer à la saison les redoutables maladies cryptogamiques (tavelure, cloque, moniliose, chancre...), et, comme c’est du calcaire, cela détruit aussi les spores des mousses et lichens...
Recette: On fabrique ce lait de chaux en mélangeant un volume de chaux vive agricole dans 2 à 3 volumes d'eau, et surtout pas l’inverse (c’est d’ailleurs précisé sur le sac !!!). Je fais cela dans une lessiveuse en zinc, qui supporte vaillamment l’impressionnant bouillonnement, et la chaleur qui s’ensuit, quand la chaux entre au contact de l’eau.
Lorsque le mélange a fini de bouillonner, laissez reposer plusieurs heures (je prépare toujours mon mélange en fin d'après-midi pour l’utiliser le lendemain). Le lendemain, bien mélanger, ajoutez éventuellement un peu d'eau si le mélange est trop épais, en remuant doucement jusqu'à avoir un mélange homogène, un peu comme une peinture épaisse : si le mélange est trop compact, il est quasi impossible à appliquer, car cela fait des paquets qui, de par leur poids, tombent presque aussitôt. Trop liquide, il ne constitue pas une protection efficace. Ajoutez ensuite un verre de savon noir liquide pour 5 litres de lait de chaux: cela permet une meilleure tenue sur l'écorce, et aux vertus assainissantes de la chaux sont ajoutés les vertus insecticides du savon.

Fin prêt, le lait de chaux peut être transvasé dans un seau en plastique, plus léger pour aller d'arbre en arbre...

chaulage_cerisier_pierretteIl est impératif de se protéger soigneusement lors de la préparation et des manipulations : la chaux vive est un produit dangereux, très corrosif, à manipuler avec beaucoup de précautions. Le port de gants,  lunettes de protection obligatoires (rayon bricolage : coût environ un euro), manches longues et des bottes : mis a part les lunettes, c’est la tenue habituelle des gros travaux de jardin...
Avant de blanchir les arbres, les troncs et grosses branches seront débarrassés des morceaux d'écorce mal accrochés ou décollés et des mousses constituant les premiers abris des larves. Pour ce nettoyage, utilisez une brosse en chiendent, mais surtout pas de brosse métallique qui endommagerait gravement le bois !   Ensuite, comme pour tous traitements arboricoles, je travaille un jour sans vent et, c’est évident, sans pluie, qui empêcherait la fixation du lait sur le bois. Le badigeon de chaux s'applique avec un pinceau large, généralement en une couche : le bois doit être complètement blanc. Si ce n’est pas le cas, passez une deuxième couche avant que la première ne soit complètement sèche.

chaulage_seauUne application sur les troncs en fin d'hiver, pour que cette protection ne soit pas trop vite lavée par les pluies, constitue une bonne protection des arbres en assainissant leur écorce. Le chaulage est à renouveler, de préférence, tous les ans, et au pire tous les deux ans.
Le lait de chaux constitue vraiment un antiseptique efficace, favorisant un meilleur état sanitaire des arbres, ce qui permet, c'est logique, de limiter les autres traitements par la suite (limiter ne veut pas dire s'abstenir...).

Si vous n’avez que peu d’arbres, vous trouverez facilement sous le nom de blanc arboricole du lait de chaux prêt à l'emploi. Cela revient à une quinzaine d’euros pour 2litres. Un sac de 25kg de chaux agricole permettant d'obtenir des dizaines de litres (plus de 100…) ne coûte qu'une grosse dizaine d’euros ! La chaux vive agricole s'achète en jardinerie, et bien sur en coopératives agricoles.

Edition du 2 mars 2009: Deux autres messages sont consacrés à la préparation du blanc arboricole et au chaulages des arbres, ICI et LA, avec des photos de la préparation.

patio_atelier_loin

 

Vidéo de Floradiane sur M6 dans 100% mag
Livre "Mes bonnes plantes et mes bonnes herbes" de Pierrette Nardo-Floradiane