Les plantes sauvages dans vos assiettes. Feuilles, fleurs, baies, fruits, graines ou racines: bref, tout ce qui peut se récolter de comestible dans la nature, avec leurs utilisations en cuisine et recettes.
25 septembre 2009

Compléments alimentaires végétaux

Il est encore temps de faire vos provisions de compléments alimentaires, 100% végétaux et 100% naturels en faisant quelques récoltes dans la nature.Actuellement, vous pouvez trouver des orties montées à graines, et comme il y a eu pas mal d’averses début septembre, il y a aussi de jeunes tendres pousses, à récolter pour utiliser de suite dans soupes, terrine et autres quiches, mais aussi à faire sécher pour cet hiver. Outre le tee-shirt à manches longues et les gants, prévoyez donc 2 cartons : l’un pour les graines, l’autre pour les... [Lire la suite]

25 novembre 2008

Liqueur de Cynorrhodons

Si vous avez encore quelques cynorrhodons sur vos rosiers (non traités chimiquement !), c’est le moment de tester la recette de liqueur suivante… sinon, l’été prochain, laissez quelques rosiers faire leurs fruits! Et n’hésitez pas a les goûter crus, en évitant de mordre dans les graines et poils : beaucoup sont bons à manger ainsi, et tous n’ont pas le même goût. Si vous le pouvez, faîtes une récolte de cynorrodons dans la campagne: les églantiers, ou Rosa Canina, sont faciles a trouver. C'est l'occasion d'une saine promenade... [Lire la suite]
23 novembre 2008

Confiture de cynorrhodons

Après avoir parlé de ces baies, une recette !Retirez les extrémités des baies puis coupez les en deux pour en retirer poils et akènes (ce sont les « graines »). Rincez abondamment Couvrir à peine d’eau et cuire à feu doux jusqu’à ce que les fruits soient bien tendres.Passer au moulin à légumes, peser la purée obtenue et y ajouter un peu moins que son poids en sucre (600g de sucre par kilo de pulpe), plus un jus de citron. Cuire quelques minutes à une demi-heure suivant le sucre employé (sucre classique, ou « à confitures ... [Lire la suite]
09 novembre 2008

Cynorrhodons: les fruits des rosiers !

Jusqu’à la fin de l’hiver,  il est théoriquement possible de récolter des baies de rosiers sauvages, dans les campagnes Françaises, ou autres, car ces rosiers sont indigènes dans plusieurs parties du monde. En théorie donc, car les oiseaux qui adorent ces baies, s'en nourrissent en hiver et en font la razzia. Une bonne époque pour la récolte, c'est après les premières gelées. Les cynorrhodons de votre jardin sont également comestibles, si vous n’avez pas traité chimiquement vos rosiers... Petite liste des plus courants:... [Lire la suite]
25 juillet 2008

BEIGNETS DE CONSOUDE sur M6 !

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; ... [Lire la suite]
15 septembre 2007

Mures: recettes - RONCE A MURES Rubus fruticosus, suite et fin !

Pour les « becs sucrés », outre la consommation de baies nature ou avec chantilly, votre récolte servira à réaliser les classiques gelées et confitures. Du petit déjeuner à l’en cas nocturne, ces gourmandises sont toujours très appréciées nature, mais rien ne vous interdit de les préparer, tout comme les compotes, avec un pourcentage d’autres fruits tels pommes, poires, pêches… Les mûres adorent la compagnie des fleurs (rose, sommités fleuries de basilic ou d’agastache…) ainsi que des épices : cannelle, gingembre, galanga…... [Lire la suite]
06 septembre 2007

RONCE A MURES Rubus fruticosus

Les mûres sauvages ? Un régal a portée de main ! Petit plaisir de saison, en famille ou en solitaire, loin des routes à grande circulation polluant les végétaux en bordure de chaussée, la récolte de mûres est l’occasion de belles ballades dans la nature. En outre, ces baies permettent de se régaler d’une foule de gourmandises. Déjà, en cours de cueillette, qui n’en croque pas quelques unes, histoire de tester « si elles sont bonnes » ? A ce propos, ne récoltez pas les fruits près du sol. Ils risquent d’être contaminés par... [Lire la suite]
27 mai 2007

LIERRE TERRESTRE Glechoma hederacea : un condiment oublié

Pas très difficile à trouver, il s'étire souvent le long des haies des chemins de campagne, s’invitant parfois même dans les jardins (d'ailleurs, chez moi, il pousse dans la haie...), le lierre terrestre, surnommé aussi « thé suisse » est surtout connu pour ses propriétés médicinales et sa richesse en vitamine C. Infusion de feuilles fraîches    Cependant, jusqu'au 17e siècle environ, avant que le houblon n’envahisse toutes les bières, c’était lui, petite plante odorante qui donnait son arôme particulier aux... [Lire la suite]